La Vierge aux Rochers – Tableau du peintre Léonard de Vinci

La Vierge aux Rochers de Leonard de Vinci

La Vierge aux rochers

La Vierge aux rochers

La Vierge aux rochers, parfois nommé La Vierge, l’enfant Jésus, saint Jean-Baptiste et un ange, désigne indistinctement les deux versions d’un tableau peint par Léonard de Vinci et destiné à occuper la partie centrale du retable de l’Immaculée Conception aujourd’hui disparu. La première version — actuellement conservée au musée du Louvre à Paris — est créée entre 1483 et 1486 et se voit refusée par le commanditaire de l’œuvre ; la seconde, peinte en deux temps, entre 1491 et 1499 puis entre 1506 et 1508, est effectivement exposée dans le retable avant de rejoindre, à la fin du xixe siècle, la National Gallery de Londres où elle se trouve toujours. S’il est avéré que le tableau conservé au Louvre est de la main de Léonard de Vinci, l’attribution de celui de Londres est contestée : il pourrait notamment avoir été réalisé par Giovanni Ambrogio de Predis, sous la direction de Léonard. Les deux tableaux sont essentiellement semblables dans leur conception générale, mais diffèrent par certains détails de composition et par leur technique d’exécution.


 

La numérisation du tableau


 

L’analyse du tableau


 

Nos conclusions


 

En savoir plus sur le tableau La Vierge aux rochers

La Vierge aux rochers sur Wikipedia